Assurance contre les excès de vitesse Toulouse Haute-Garonne

Au Danemark, les automobilistes peuvent souscrire à une assurance qui les couvre, dans une certaine mesure, contre les excès de vitesse qu'ils auraient commis.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
S.A.R.A. Service Assistance Routière Automobile
(056) 142-7887
57 allée charles De Fitte
Toulouse, Haute-Garonne

Données fournies par:
Fortis Assurances
(082) 500-7018
36 Port St Sauveur
Toulouse, Haute-Garonne
 
Garrigues Philippe
(056) 152-8860
80 all Demoiselles
Toulouse, Haute-Garonne
 
GAN Assurances Son Patrick Agent
(056) 162-6139
7 rue St Germier
Toulouse, Haute-Garonne
 
Ginestous Pierre
(056) 152-3002
64 av URSS
Toulouse, Haute-Garonne
 
Gan Michel Pezet Agent
(056) 152-5022
37 Grande rue St Michel
Toulouse, Haute-Garonne
 
Generali Assurances Capot Jean-Louis Agent
(056) 132-1111
8 bd Griffoul Dorval
Toulouse, Haute-Garonne
 
GMC Services
(053) 430-4790
1 place Occitane Immeuble Le Sully
Toulouse, Haute-Garonne
 
G.A.N Assurances François Robardey Agent général
(056) 199-7799
2 rue Aubuisson
Toulouse, Haute-Garonne
 
Forques Patrick
(056) 142-5252
80 av Lombez
Toulouse, Haute-Garonne
 
Données fournies par:

Assurance contre les excès de vitesse

Contenu fourni par:

Dès cette annonce tonitruante, l'association Fartklubben, qui propose ce singulier service, a attiré sur elle les foudres des mouvements de prévention routière qui s'insurgent contre ce qu'ils jugent être un pousse au crime.

AU NORD, LE SOUFFLE DE LA PERMISSIVITE

Au Danemark, les automobilistes ont désormais un avantage de taille sur leurs homologues du reste du monde. Le plus petit pays scandinave vient en effet de prendre une initiative qui risque de faire bien des jaloux dans nos contrées. L'association de conducteurs Fartklubben (Club de la vitesse en danois) propose ainsi aux conducteurs danois depuis quelques semaines, de souscrire une assurance contre les excès de vitesse. Une mesure impensable en France et pourtant bien réelle à l'intérieur des frontières de ce Royaume nordique.

Concrètement, l'automobiliste paye un droit d'adhésion de 995 couronnes (environ 135 euros) et peut, contre cette somme, se faire rembourser jusqu'à quatre contraventions pour excès de vitesse, à hauteur de 10 000 couronnes (1350 euros !). Par ailleurs, une autre police contre les contraventions liées au défaut de stationnement est également en vigueur : là encore, l'assuré qui paye son adhésion 395 couronnes, pourra se faire rembourser jusqu'à quatre PV de stationnement avec un plafond fixé à 2.000 couronnes par an (soit près de 270 euros).

Des assurances extraordinaires - surtout pour nous Français ! - et contre lesquelles la levée de boucliers ne s'est évidemment pas fait attendre. Notamment de la part des associations de la prévention routière locales, lesquelles jugent cette couverture dangereuse, incitative aux comportements à risques et à l'impunité. Des organismes préventifs qui rappellent de surcroît que les excès de vitesse ont connu ces dernières années au Danemark, une croissance inquiétante.

DROLE D'ARGUMENT

De son côté, l'association Fartklubben incriminée, botte en touche ou plutôt, renvoie les autorités à leurs responsabilités, assurant que la politique d'intensification des radars et des contrôles routiers au Danemark, entraîne des dépenses inattendues et grève le budget des automobilistes. Un argument étrange - et pour le moins osé -, dans la mesure où personne n'est censé ignorer la loi et que la transgresser expose forcément son auteur à des sanctions. Quoi qu'il en soit, ce n'est sans doute pas demain que notre pays franchira à son tour le Rubicon. Devrait-on s'en plaindre ?

Author: Laurent LEPSCH

Lire d'autres articles sur le site de Autonews